Nouveau président de la CAF: le successeur de Ahmad Ahmad connu ce jour

Total des vues : 368 , Vues d'aujourd'hui : 1 

Nouveau président de la caf

Le richissime homme d’affaires est l’unique candidat en lice pour succéder à Ahmad Ahmad.

Ça devrait être une simple formalité ! Ce vendredi 12 mars 2021 est jour d’élection du nouveau président de la Confédération Africaine de Football (CAF). Le scrutin est prévu à Rabat au Maroc. Mais après le désistement de tous ses concurrents, le sud-africain Patrice Motsepe devrait être élu sans grande difficulté.

Pacte de Rabat

A l’initiative de la FIFA, appuyée par les fédérations égyptienne et marocaine, les candidats initialement déclarés à la présidence de la CAF se sont retrouvés à Rabat le week-end du 27 février dernier. Ils ont trouvé un accord, baptisé le ‘‘Pacte de Rabat’’. Ainsi, l’ivoirien Jacques Anouma, le sénégalais Augustin Senghor et le mauritanien Ahmed Yahya ont renoncé à leurs candidatures respectives au profit de Patrice Motsepe.

L’accord prévoit que Jacques Anouma soit nommé conseiller du prochain président de la CAF, tandis que Augustin Senghor et Ahmed Yahya deviendront respectivement deuxième et premier vice-présidents.

Si certains observateurs ont dénoncé un «accord néocolonial», les initiateurs du projet eux, ont salué ce consensus qui selon eux, devrait être bénéfique pour le football africain.

«Je suis heureux que la FIFA ait pu contribuer, ne serait-ce qu’un peu, à ce moment crucial pour le football sur ce grand continent. L’accord obtenu par les candidats est un signal fort pour l’Afrique, également pour le monde. L’Afrique est présente et constitue un acteur essentiel pour l’avenir du football mondial. C’est également le signe de l’unité et de l’engagement d’amener le football africain au plus haut niveau, c’est-à-dire à la place qui est la sienne», s’est félicité le président de la FIFA, Gianni Infantino, qui était au centre des manœuvres.

Exit Ahmad

Actuel président du Mamelodi Sundowns Football Club, l’un des clubs les plus riches du continent, M. Motsepe devrait, sauf accident, devenir le cinquième président de la CAF après l’éthiopien Ydnekatchew Tessema, le soudanais Mohamed Abdelhalim, le camerounais Issa Hayatou et le malgache Ahmad Ahmad. Ce dernier, disqualifié après la dernière sentence du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) qui l’exclut de toute activité liée au football pour une période de deux ans.

Le Cameroun aura un œil attentif sur les travaux prévus ce vendredi à Rabat. Et pour cause, Seidou Mbombo Njoya, le président par intérim de la FECAFOOT, devrait être élu au poste de membre du Comité Exécutif de la CAF. A travers une sentence rendue le hier 11 mars, le TAS a en effet validé l’éligibilité du camerounais à cette fonction.

 

Source : https://www.camerounweb.com/CameroonHomePage/SportsArchive/CAF-le-successeur-de-Ahmad-Ahamd-connu-ce-jour-579292 

 

Lire aussi : Coronavirus: s’achemine-t-on vers un second confinement au Cameroun ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *