Niger: Mohamed Bazoum est le nouveau président

Total des vues : 121 , Vues d'aujourd'hui : 1 

L’ancien ministre de l’Intérieur du Niger a été élu le 23 février au second tour de la présidentielle avec 55,75 % des voix face à l’ancien président Mahamane Ousmane, 44,25 %.

 

C’est un homme politique pétri d’expériences qui prend les rênes du Niger. Le nouveau président de la République a créé le Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS) en 1990. Mohamed Bazoum a été élu quatre fois députés (1993, 2004, 2011 et 2016) de la circonscription de Tesker et plusieurs fois vice président de l’Assemblée nationale et président du groupe parlementaire. Il était également ministre des Affaires étrangères de 1995 à 1996 et de 2011 à 2015. Entre 2015 et 2016, il est ministre d’Etat à la présidence avec pour principale mission, l’organisation de la réélection du président Mohamadou Issoufou dont il est aujourd’hui le successeur.

Cursus académique

Pendant sa vie estudiantine, il s’est engagé dans le syndicalisme. Après avoir obtenu son baccalauréat au lycée Amadou Kouran Daga de Zinder en 1979, il poursuit des études universitaires de 1979 à 1984 à l’université de Dakar à la faculté des lettres et sciences humaines au département de philosophie. Il est détenteur d’une maitrise en philosophie politique et morale puis d’un diplôme d’études approfondies (DEA), option logique et épistémologie. Il est né le 1er janvier 1960.

Vision politique

Le nouveau président de la République du Niger décline son programme politique sur la période 2021-2026. Ce philosophe de formation mettra l’accent sur la pérennisation et la consolidation des acquis démocratiques. Par exemple, la consolidation des acquis en matière de démocratie et des libertés publiques. Il entend également gagner la confiance des citoyens par la promotion d’une vie politique apaisée. Pour cela, il envisage d’améliorer le cadre de dialogue politique et ses mécanismes de fonctionnement en vue d’une meilleure performance. En plus, il se propose d’être le président de proximité en rapprochant les institutions de la République vers les citoyens. Reste à apprécier le maçon au pied du mur.

 

Source : https://www.crtv.cm/2021/02/niger-mohamed-bazoum-est-le-nouveau-president/

 

Lire aussi : Crise à la FECAFOOT: le gouvernement se range du côté de Seidou Mbombo Njoya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *