Crise à la FECAFOOT: le gouvernement se range du côté de Seidou Mbombo Njoya

Total des vues : 232 , Vues d'aujourd'hui : 2 

Crise à la FECAFOOT: le gouvernement se range du côté de Seidou Mbombo Njoya

Le gouvernement agissant par le biais du Ministère des Sports et de l’Education physique, a décidé de mettre les stades à la disposition de la Fédération camerounaise de sport, pour l’organisation des championnats professionnels.

C’est en quelque sorte un désaveu que subit le Pr Albert Mbida qui a été porté à la tête du comité exécutif transitoire de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), par d’anciens membres de l’assemblée générale de 2012 qui contestent le leadership de Seidou Mbombo Njoya. Hier 24 février 2021, Narcisse Mouelle Kombi le Ministre des Sports et de l’Education physique (MINSEP) a adressé une correspondance au désormais président par intérim de la FECAFOOT. Ladite correspondance indiquait à Seidou Mbombo Njoya que les stades sont mis à la disposition de l’instance qu’il dirige. Ainsi il peut bel et bien organiser les championnats Elite 1 et 2.

 

Dans la même veine, Paul Atanga Nji le Ministre de l’Administration territoriale (MINAT) a saisi par voie de correspondance les gouverneurs des régions pour leur indiquer que le seul responsable de la gestion des affaires de la FECAFOOT reste Seidou Mbombo Njoya, jusqu’à l’organisation des prochaines élections.

«Dès lors, je vous demande de ne tolérer aucune entrave à cette directive d’où qu’elle vienne, quel que soit le rang social des contrevenants», instruit le Ministre Paul Atanga Nji.

Il convient de préciser que l’autorité administrative s’est ainsi conformée à la décision de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), qui a choisi de maintenir à la tête de la FECAFOOT Seidou Njoya à titre intérimaire. Et en dépit de l’annulation de son élection le 15 janvier 2021 par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

Les choses ayant été précisées, la FECAFOOT a rendu public le calendrier de programmation des matches des championnats professionnels. En Elite Two, le coup d’envoi sera donné samedi prochain. Le match d’ouverture va opposer Renaissance de Ngoumou à AS Metelos de Douala au Stade Omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, tandis que le lendemain c’est-à-dire le dimanche 28 février 2021, en Elite One, FC Yaoundé II va affronter PWD de Bamenda en match d’ouverture dans le même stade.

Source : https://agencecamerounpresse.com/sport/crise-%C3%A0-la-fecafoot-le-gouvernement-se-range-du-c%C3%B4t%C3%A9-de-seidou-mbombo-njoya.html

 

Lire aussi : Maurice Kamto rend hommage à Bernard Njonga décédé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *